Tchad : rendez-vous de charme avec les bailleurs les 7 et 8 septembre à Paris

L’Etat tchadien donne rendez-vous à ses bailleurs de fonds les 7 et 8 septembre prochains dans la capitale française, Paris. Le pays organise une table ronde sur son Programme national de développement 2017-2021 et tentera de décrocher des financements auprès de ses divers partenaires.

Les autorités tchadiennes prévoient une conférence de haut niveau les 7 et 8 septembre 2017 à Paris, capitale française, pour le financement du Programme national de développement 2017-2021 (PND 2017-2021). D’après le ministre de l’économie et de la planification du développement, Ngueto Tiraina Yambaye, le but de cette table ronde de Paris est de « développer des synergies et de mobiliser les énergies pour la transformation de l’économie et de la société tchadienne ».

Il s’agit d’un rendez-vous au cours duquel le Tchad tentera de mobiliser ses partenaires actuels et potentiels autour des projets structurants et des projets privés crédibles. Selon le ministre tchadien, cette importante rencontre placée sous le haut patronage du président de la République tchadienne Idriss Deby Itno, sera précédée dans la journée du 6 septembre d’un forum sur le secteur privé dénommé  »Investir au Tchad ».

« Pour cette raison et en vue de nous permettre de bâtir une offre nationale attrayante et bancable, nous invitons tous les porteurs de projets crédibles à s’organiser pour rencontrer à cette occasion, de potentiels investisseurs et partenaires techniques et financiers », a développé le membre du gouvernement du Tchad.

Dans un contexte de crise économique liée à la chute des cours des matières premières sur tout le continent, les autorités tchadiennes ont compris qu’il fallait aborder la question de l’émergence économique du pays autrement. Le PND 2017-2021 en sera le référentiel.

« Le Tchad que nous voulons »

L’exécutif tchadien est convaincu que la performance, la vitalité, le dynamisme de tous les secteurs d’activité importants et la stabilité sociale, dépendent du développement économique. Le PND 2017-2021 est le « référentiel stratégique de développement économique, social et environnemental du Tchad », dit-on au ministère tchadien de la planification.

Ce programme prévoit sur les 4 ans, la diversification de l’économie et son appropriation par le secteur privé qui jouera désormais un rôle majeur dans les plans du gouvernement. Il est porté par la Vision 2030 du pays baptisée « le Tchad que nous voulons », laquelle a prévu plusieurs réformes déjà engagées ou envisagées, face aux enjeux stratégiques de développement de l’Afrique en général et du Tchad en particulier.